Comment aménager un van ?

Comment aménager un van ?

Bien choisir son « porteur »

Pour avoir un van aménagé, il faut déjà bien choisir son porteur ; c’est-à-dire le véhicule de loisirs qui portera votre nouvelle maison. Certains modèles se trouvent sur le marché déjà aménagés par les professionnels, c’est le cas avec les marques Mercedes Vans, Westfalia et Hanroad par exemple, mais vous pouvez aussi les trouver en version utilitaire directement chez le concessionnaire et vous aurez ainsi la possibilité de les aménager vous-même.

Quelques idées de marques :
– Mercedes Vito / Viano
– Ford Transit / Tourneo
– Renault trafic
– Opel Vivaro
– Fiat Talento
– Volkswagen T4 / T5 / T6
– Peugeot Expert
– Citroën SpaceTourer

Choisir son type de toit

  • Le toit est un paramètre important dans les différentes étapes d’aménagement du van. Il existe 3 types de toits différents :
    Les toits non relevables : si vous choisissez d’acheter votre van en version utilitaire chez un professionnel, il sera certainement équipé d’un toit non relevable. Ce sont des toits fixes qui ne s’ouvrent pas. Leur principal avantage est le prix, en effet, le prix du van s’il est équipé d’un toit comme ceci, sera moindre. Son défaut, c’est sa praticité. En effet, le toit non relevable limite le van en hauteur et en espace.
  • Les toits relevables : les vans aménagés par des professionnels notamment, sont en général, équipés de ce type de toit. Les toits relevables, une fois dépliés, augmentent la hauteur du van et permettent à l’utilisateur de se tenir debout et d’avoir plus d’espace. De plus, d’autres sont aussi capables d’apporter 2 couchages supplémentaires.
  • Les toits surélevés : c’est une disposition encore peu présente chez les vans puisqu’elle les transforme en véritable « mini » camping-car. Il s’agit en effet d’une structure fixe qui ne bouge pas.

Choisir son type de couchage

Vous aurez la possibilité de choisir votre couchage à travers différents types :

  • Le lit dînette : il s’agit d’un couchage que l’on trouve souvent dans les vans aménagés. C’est en fait un lit dépliable, qui se forme grâce à quelques manipulations. Une fois déplié, le lit offre un couchage pour 2 personnes.
  • Le lit banquette : Il s’agit des sièges passagers qui se plient pour former avec l’aide d’autres éléments un grand couchage.
  • Le lit relevable : si votre van est équipé d’un toit relevable, vous aurez certainement la possibilité d’avoir un lit relevable. C’est un lit qui peut se défaire une fois que le toit est déplié, il a la capacité d’être très pratique et de se mettre en place facilement, en règle générale, ce type de couchage vous offrira deux couchages en plus.
  • La tente de toit : C’est aussi une solution d’aménagement pour les vans. Elles permettent, elles aussi, de posséder un nouveau couchage supplémentaire qui se déplie sur le toit. C’est un bon compromis si vous ne possédez pas un toit relevable. Si vous souhaitez acquérir une tente de toit, il vous faudra compter entre 1000€ et 4000€ de budget.

Choisir sa cuisine aménagée

Selon vos envies, vos besoins, votre type de van et votre budget, vous avez la possibilité d’avoir une cuisine à l’intérieur ou bien à l’extérieur de votre véhicule.

  • La cuisine intérieure : elle est en générale proposée par les aménageurs professionnels même s’il est tout de même possible d’aménager une cuisine lorsque que votre véhicule n’est pas équipé. En revanche, si vous choisissez d’aménager votre cuisine vous-même, faîtes tout de même vérifier vos installations par un professionnel, notamment, l’eau et le gaz.
  • La cuisine extérieure : des modules complets existent, ils sont souvent fixables à l’arrière du véhicule ou sur le côté, de nombreuses configurations seront possibles, il vous faudra compter un budget entre 1000€ et 5000€.

Choisir son espace salle d’eau

Vous pourrez opter pour une salle d’eau intérieure : ce sont des espaces généralement équipés d’une douche avec un bac et de toilettes. En revanche, la place et l’espace disponible étant limités, c’est donc l’équipement minimal qui vous est fourni.
Vous avez aussi la possibilité de posséder une salle d’eau extérieure : vous trouverez sur le marché assez facilement des douches extérieures, il vous suffira d’y ajouter un rideau de douche ou une cabine de douche de camping et votre salle de bain portative sera ainsi créée.

Acquisition d’autres équipements

Pour toujours mieux aménager votre van, vous aurez la possibilité d’acquérir de nombreux équipements différents qui vous permettront d’avoir un style de vie plus nomade et pratique :

  • Le store latéral
  • Un auvent
  • Un hayon extérieur
  • Un porte vélo

Bon à savoir !

La législation sur le contrôle technique des vans aménagés change à partir du 20 mai 2018. Renseignez-vous !

Pour les camping-cars, les visites devront désormais s’effectuer tous les 2 ans.

Pour les vans aménagés, le certificat d’immatriculation devra être en conformité avec le type de véhicule. Concrètement, pour être en règle avec la législation en vigueur à compter du 20 mai 2018, votre carte grise devra indiquer la mention VASP pour Véhicule Automoteur Spécialisé et non plus VP pour Voiture Particulière ou CTTE pour Véhicule Utilitaire. A défaut, il est fort probable que deviez vous lancer dans des démarches d’homologation. Notre partenaire Van Import sera toujours de bons conseils pour vous orienter.

Site Internet : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F33354

Renseignements : VAN IMPORT : 07.78.20.14.51